Chapelle du Voeu, Tourcoing

Chapelle du Voeu - 18 rue Faidherbe, Tourcoing

  • 18 rue Faidherbe, Tourcoing.
  • Quartier Centre Ville.
  • Téléphone : 03.20.26.70.67.

Cette chapelle votive édifiée en 1921 par les architectes Jean-Baptiste et Henri Maillard est surnommée le paratonnerre spirituel de Tourcoing. Les Tourquennois, craignant la destruction de leur ville pendant la première guerre mondiale, formulèrent en 1916 le "voeu" de la construire au sortir des hostilités si les bombes devaient l'épargner.

De nombreuses villes à l'entour furent en effet dévastées pendant le Grande Guerre mais Tourcoing préservée. L'historien local Jean Christophe indiquait en 1972 qu'une communauté religieuse se tient depuis lors à son devoir de reconnaissance en prières :
Jean Christophe : « Le 30 juin 1916, en pleine guerre, les Tourquennois rassemblés en l'Église Saint Christophe, formèrent le voeu "si la ville était préservée de la destruction, de bâtir une chapelle à laquelle serait rattachée une communauté religieuse priant nuit et jour au nom de Tourcoing reconnaissant". La chapelle ouverte au public et qui fait front à la rue Faidherbe, fut construite en 1921. Ce monastère a mérité le nom de "paratonnerre spirituel" de la ville. » (Jean Christophe, Si les rues de Tourcoing m'étaient contées, Frère 1972, page 24)

Cette communauté religieuse priante, résidant dans le couvent (un monastère en réalité) jouxtant cette chapelle, est celle des Bénédictines du Saint-Sacrement comme le précise l'historien Alain Lottin, spécialiste en Histoire moderne du Nord de la France :
Alain Lottin : « La guerre de 1914-1918 va provisoirement ruiner l'économie locale sans toutefois la toucher dans son patrimoine immobilier. En reconnaissance de n'avoir reçu aucun bombardement la cité élèvera une chapelle et un couvent, rue Faidherbe, où prieront les Bénédictines du Saint-Sacrement. » (Alain Lottin, Histoire de Tourcoing, 1986, page 227). Voir notre article sur ce ➤ monastère des Bénédictine.

On songea un moment à transformer cette chapelle en un musée historique. Finalement elle reste ouverte telle quelle à quiconque voulant se recueillir dans un lieu intimiste, et plus particulièrement celles et ceux qui voudraient prononcer un voeu dans l'espérance de son exaucement.

Par contre les dernières Bénédictines sont parties en 2011, laissant le couvent à l'abandon et disponible pour un nouveau destin, et confiant à une communauté laïque la perpétuation des reconnaissances en prières.


Un article de Nord Éclair de 2018 indique que la chapelle est inscrite au titre des monuments historiques :




✤ ✤ ✤
Cliquez sur les photos pour les voir en diaporama et plein écran
✤ ✤ ✤




Le Voeu

Voeu Monseigneur Leclercq, Tourcoing 1916.


« Voeu fait pendant l'occupation allemande par Monseigneur Leclercq, Curé-Doyen de la Paroisse Saint Christophe au nom des catholiques de la ville de Tourcoing - Nous, catholiques de Tourcoing, nous souvenant de l'amour ardent et généreux que nos pères ont toujours eu pour le sacré-coeur de Jésus, désireux de Lui témoigner nous-mêmes notre amour et notre inaltérable confiance, dans le but, en ces mauvais jours, d'attirer sur nos personnes, notre famille et notre cité ses grâces et ses bénédictions particulières, avec l'approbation de nos pasteurs et de l'autorité diocésaine, S'il plaît à Son infinie Bonté de nous préserver des bombardements, de l'incendie et de la ruine, S'il Lui plaît, après le fléau de la guerre et de l'occupation, de nous permettre de reprendre le travail et de faire vivre notre population ouvrière, Nous promettons de Lui bâtir en quelques années une Chapelle commémorative où le Très Saint-Sacrement serait exposé tous les jours, et à laquelle serait attachée une Communauté de Religieuses, adorant et priant sans cesse au nom de Tourcoing reconnaissant. Daigne le Sacré-Coeur de Jésus se rendre attentif à nos ardentes supplications et exaucer le Voeu que nous formons en toute humilité et confiance pour sa grande gloire. Coeur Sacré de Jésus, nous croyons à Votre amour pour nous ! Coeur Sacré de Jésus que Votre règne arrive ! Coeur Sacré de Jésus, nous avons confiance en vous ! » Fait à Tourcoing en la fête du Sacré-Coeur, le 30 juin 1916.


Photographies

La chapelle est tellement insérée entre les bâtisses mitoyennes qu'elle passe souvent inaperçue.
La voici, bien cachée dans sa rue Faidherbe :

Rue Faidherbe, Tourcoing - Chapelle du Voeu.


L' ➤ automobile club à côté de la chapelle :

Chapelle du Voeu - Tourcoing, rue Faidherbe


Au départ de la rue Faidherbe, au pied de la ➤ statue de Gustave Dron, on la voit au loin, blottie entre ses deux bâtiments mitoyens :

Rue Faidherbe, Tourcoing - Chapelle du voeu.


Lorsqu'on se place devant la chapelle, on aperçoit ➤ les Arcades, à 150 mètres de là :



De nuit, le mardi 4 août 2020 à 00h06 :

Chapelle du Voeu Tourcoing la nuit, 2020



Photographies de la façade

La façade est d'inspiration Renaissance française. Le sculpteur ormenaniste Jules Clamagirand est intervenu sur la réalisation du fronton de la chapelle (le même sculpteur qui a réalisé les ➤ hauts-reliefs du perron de la Maison du Broutteux, rue Jules Watteeuw à Tourcoing). C'est encore lui qui a composé la sculpture du Christ en croix, à l'intérieur.


Jouxtant donc cette chapelle, l'ancien couvent des Bénédictines, aujourd'hui désaffecté :

Chapelle du Voeu - Tourcoing, Rue Faidherbe


Les pilastres de la façade en pignon de pierres et de briques donnent un aspect très géométrique à l'ensemble :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Façade rue Faidherbe.


Gros plan sur la porte :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Porte d'entrée et Inscription.


Gros plan sur l'inscription du fronton :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Inscription Fronton.

« Cette chapelle a été érigée en exécution du voeu fait par le clergé et le peuple de Tourcoing sous l'occupation allemande, le 30 juin 1916. »

De part et d'autre de cette inscription, un ange adorateur en bas-relief, en prière :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Ange en bas-relief


Et de part et d'autre des anges, un monogramme YHS, translittération du nom de Jésus :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Monogramme YHS


Monogramme que voici en très gros plan :

Monogramme YHS - Chapelle du Voeu, Tourcoing


Le bas-relief principal du fronton, réalisation du sculpteur ornemaniste Jules Clamagirand (1870-1937) :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Bas-relief de Jules Clamagirand



Rappel : Jules Clamagirand a également sculpté les deux hauts-reliefs du perron de la Maison du Broutteux, rue Jules Watteeuw.


Au-dessus de ce bas-relief, le blason de la ville de Tourcoing :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Blason Tourcoing en Bas-relief


Les sculptures des deux anges du bas :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Anges de la façade


celles des deux du haut :

Chapelle du Voeu - Anges de la façade


Et la croix surmontant l'ensemble :

Chapelle du Voeu, Tourcoing - Croix du toit.


Mention en incrustation des architectes DP.LG (nom de l'ancien diplôme d'architecture délivré par l'État de 1914 à 2007 et permettant d'être Maître d'Oeuvre : DPLG signifiant "Diplômé Par Le Gouvernement"), et de la date d'édification :

Architectes chapelle du Voeu, Tourcoing.

Chapelle du Voeu, Tourcoing - 1921



Cartes postales anciennes





Informations

Lieu de culte chrétien catholique, appartenant à la paroisse Saint Pierre de Tourcoing, laquelle comprend aussi l'église Saint Christophe et l'église du Sacré Coeur. Pour rappel : paroisse n'est pas synonyme d'Église mais désigne une circonscription ecclésiastique dans laquelle un même curé exerce son ministère.