Chapelle Hospice d'Havré

Photo Hospice d'Havré Tourcoing - Retable Chapelle

  • 100 rue de Tournai, Tourcoing.
  • Quartier Centre Ville.
  • Téléphone : 03.59.63.43.53.

L'Hospice d'Havré de Tourcoing, créé au XIIIè siècle, s'est doté d'une chapelle au XVIIè siècle. De style gothique, construite sur 12 ans, entre 1644 et 1656, elle est inscrite depuis 1981 aux Monuments Historiques. Elle possède un autel et un retable fameux, également inscrits aux Monuments Historiques. Un patrimoine tourquennois incontournable, ouvert au public.

Il n'y est plus donné d'offices ni de messes puisque la chapelle est devenue depuis 2007 un espace d'expositions et de représentations musicales intimistes. Elle est en outre disponible à la location pour des événements professionnels ou privés.


✤ ✤ ✤
Cliquez sur les photos pour les voir en diaporama plein écran.
✤ ✤ ✤







Horaires d'ouverture


👉 Fermée le mardi, les jours fériés et en août


Informations

  • Visites guidées ponctuelles et lors des journées du patrimoine : renseignement au téléphone ci-dessus ou à l'Office du tourisme de Tourcoing au 03 20 26 89 03
  • Voir sur Google Maps



Visite de la Chapelle

L'extérieur

La chapelle et sa flèche vues depuis la rue de Tournai, en direction du centre ville
(la seconde flèche en arrière-plan est celle de l'Église Saint-Christophe) :

Extérieur de la chapelle depuis la rue de Tournai

Vue dans l'autre sens, toujours sur la rue de Tournai :

Vue de la chapelle depuis la rue de Tournai

Chapelle de l'hospice d'Havré de Tourcoing


Ci-dessous, la porte permettant jadis d'accéder à la chapelle n'est plus aujourd'hui son entrée principale.
Il faut désormais passer par le cloître :

Le flan de la chapelle


Quand on entre dans l'Hospice, la chapelle donne sur une cour et est attenante à l'aile ouest du cloître bâtie aux XVIIè et XVIIIè siècles, aile par laquelle il faut actuellement passer pour entrer dans la chapelle :




Le clocher, la flèche et la girouette de la chapelle


La flèche de la chapelle en gros plan

Très gros plan sur les lions, chevrons de bois, soutenant la base de la flèche :

Chevrons en bois soutenant la flèche, en forme de lions.

Très gros plan sur la girouette coq et le système anti-foudre PDA (Paratonnerre à Dispositif d'Amorçage), plus efficace qu'un modèle à simple tige :

Girouette de la chapelle en très gros plan





L'intérieur de la Chapelle

L'autel du XIXè et le retable du XVIIè siècle

La renommée de cette chapelle doit beaucoup à son autel du 19ème siècle et surtout à sa pièce maîtresse : son retable du 17ème siècle, de style baroque et monumental puisqu'il s'élève jusqu'à la voûte de l'édifice.

Ces deux éléments sont classés Monuments Historiques. Ils furent restaurés en 2006 puis inaugurés en 2007, ainsi que l'indique l'écriteau placé à leurs côtés :

L'écriteau à côté de l'Autel

Gros plan sur cet écriteau :

L'écriteau explicatif de la restauration
À l'initiative de la Ville de Tourcoing et de l'A.R.H.T. avec le soutien du Conseil Général du Nord, l'autel et le retable du XVIIè siècle, classés Monuments Historiques, ont été restaurés en 2006-2007, grâce à l'intervention des mécènes et des donateurs privés, en particulier : Transpole, Groupe GHI, Fondation Auchan, Fondation du Patrimoine, et adhérents de l'Association pour le Renouveau de l'Hospice de Tourcoing. (Le site de l'Association en question ; siège de l'association : Maison des Associations, 100 rue de Lille, Tourcoing)

Ayant participé à la restauration du site :


Vue intégrale du retable rénové : il s'agit de l'imposante structure verticale en colonnes, blanche et dorée, située derrière l'autel et montant jusqu'à la voûte bleue :

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - retable de la chapelle (vue intégrale)

L'autel est placé derrière une clôture de choeur (ou chancel),
barrière basse séparant la nef d'une part et le choeur liturgique (ou presbytérium) d'autre part.

Une statue de l'Immaculée Conception (Marie) et un Joseph surplombent ce presbytérium.
Une petite chaire à prêcher s'élève à droite, côté statue de Joseph.


Le Maître Autel et son antependium

Voyons d'abord le Maître-autel et son antependium (nom de la décoration rectangulaire du panneau avant de l'autel) :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - L'autel

Gros plan sur l'antependium pour voir son médaillon central figurant l'Agneau, symbolisant Jésus, allongé sur le Livre scellé des sept sceaux, que lui seul peut ouvrir,
selon l'Apocalypse de Jean, en clôture du Nouveau Testament :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Médaillon de l'Antependium de l'Autel


Le carrelage du Choeur

Le carrelage du choeur, devant l'autel, est constitué de dalles carrées, figurant, dans l'iconographie chrétienne, la réalité terrestre, par opposition au cercle, symbole de Dieu, Céleste, mais présent toutefois parmi ces dalles, par terre (donc par Terre) :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Carrelage du Choeur

En géométrie, le carré est en effet strictement mesurable tandis que le cercle, comprenant dans son équation la présence d'un élément mathématique irrationnel (le "nombre" Pi), reste, absolument parlant, non mesurable : il y a toujours intervention d'un arrondi dans la résolution de l'équation puisque les décimales de Pi sont infinies et toujours changeantes : de sorte qu'absolument parlant, le calcul lui aussi reste interminable, impossible en réalité, à moins d'escamoter l'infinité des décimales de Pi, en arrondissant donc à x chiffres après la virgule : on dit donc que le cercle est incommensurable : il ne peut pas être mesuré, rationalisé, strictement déterminé : à l'image de ce que le christianisme propose de la représentation de Dieu.


Le tabernacle

Voici le tabernacle, derrière l'autel, encadré de niches abritant les bustes de Saint Clément d'un côté et de Saint Vincent de l'autre. Il est en écailles de tortue, ivoire et bois précieux, réhaussé d'ornements en bronze :

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - Tabernacle de la Chapelle



Gros plan sur le coffre du tabernacle, meuble où était stocké le ciboire contenant les hosties consacrées pour la communion (ciboire à ne pas confondre avec le calice réservé à la consécration du vin).
Une représentation de ce ciboire avec une hostie lumineuse figure sur la porte du coffre :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Tabernacle en gros plan

Les épis de blé sont un symbole eucharistique. On les retrouve fréquemment sur les tabernacles. Ils évoquent le pain transsubstantié, c'est-à-dire dont la substance a été transformée, donc devenue hostie hébergeant après consécration cérémoniale, selon la croyance catholique, le vrai corps du Christ. C'est pourquoi aussi l'hostie représentée au-dessus du ciboire est entourée d'une Gloire, nom donné à l'ensemble des rayons émanant de la personne du Christ. Au-dessus de cette hostie nimbée d'une Gloire se trouve la couronne, figurant la royauté de Jésus. Les grappes de raisin représentent quant à elles la source du sang de Jésus sacrifié, que la même consécration cérémoniale transsubstantiera en sang du Christ :

Photo Tabernacle Chapelle Hospice d'Havré Tourcoing


Gros plan sur la partie supérieure du tabernacle : sous l'arche, une niche accueille le ciboire que l'on plaçait sur un petit socle devant une représentation du Christ ressuscité :

Tabernacle Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing -Très gros plan


Les bustes de Saint Clément et de Saint Vincent


Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - Bustes Saint Clément et Saint Vincent, Chapelle


Boiseries et tableau du retable

Ce retable baroque fut consacré en 1656 par l'évêque de Tournai. Il est composé de colonnes, de corniches et de niches abritant les bustes vus ci-dessus et une multitude d'anges.
Gros plan sur un des anges du retable (boiseries dorées)  :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Ange du retable

Il fut un temps où les lieux constituaient le Monastère "Notre-Dame des Anges", et en effet, les anges, surtout les angelots ou chérubins, sont très présents, voire abondants, dans les décorations diverses.



Le tableau central du retable, du peinte flamand Mangeler et daté de 1672, représente l'Assomption de Marie, mère de Jésus... :

Photo Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Tableau du retable "Assomption de Marie"

... Marie que l'on retrouve donc logiquement - en statue dorée - en haut du retable, s'agissant de son Assomption, c'est-à-dire de son élévation au Ciel selon les croyances orthodoxe et catholique,
Ciel figuré par la voûte bleue au-dessus du retable :

Photo Retable Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing - Statue de Marie

Cette statue, aussi dénommée Notre Dame des Anges ou Notre Dame reposante,
fut bénie par l'évêque de Tournai en 1633.

Le socle de la statue :

Retable Chapelle de l'Hospice d'Havré, Tourcoing - Socle de la statue de Marie



Gros plan sur le Sanctus coiffant le tableau central,
en référence au "Saint, Saint, Saint" de l'Apocalypse, chapitre 4, verset 8 :

Photo Sanctus Sanctus Sanctus - Retable de la Chapelle

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - voûte au-dessus du retable


Gros plan sur l'IHS (Iesus Salvator Hominum : Jésus Sauveur des Hommes) tout en haut du retable :

Photo IHS - Hospice d'Havré, Tourcoing - retable, Chapelle




Les statues de Marie et de Joseph

Deux statues de bois peint et doré surplombent le choeur, une de l'Immaculée Conception (Marie) et l'autre de Joseph au Lys blanc :

Photos Statues de Marie et de Joseph - Chapelle Hospice d'Havré, Tourcoing


Ce Joseph tient le lys blanc dans sa main gauche, ce qui n'est pas toujours le cas (d'autres statues la lui font porter en main droite... pourquoi ?... Mystère) :

Photo Statue Jospeh - Hospice d'Havré, Tourcoing - Chapelle

Photo statue Marie - Hospice d'Havré, Tourcoing - Chapelle

Le pied de la statue montre Marie écrasant le serpent et la pomme :

Marie, le serpent et la pomme - Hospice d'Havré, Tourcoing - Chapelle



Les vitraux du Choeur

Les vitraux du choeur reprennent les figures des statues :
vitrail de Marie à côté de la statue de Marie, vitrail de Joseph à côté de la statue de Joseph :

Photo Vitraux Chapelle - Hospice d'Havré, Tourcoing


Revenons sur une vue d'ensemble du choeur de la chapelle pour mieux en redisposer les éléments dans notre esprit :

Photo Chapelle d'Havré, Tourcoing - Retable et autel

Photo Chapelle d'Havré, Tourcoing - Retable et Voûte




LA NEF

La tribune de la nef

Maintenant, tournons-nous vers la nef et l'entrée de la chapelle. On constate la présence d'une tribune, elle aussi rénovée et débarrassée des pylônes qui la supportaient autrefois :

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - Nef et Tribune

Info / rappel : le terme "nef" vient du latin "navis" = bateau.


Dans le coin gauche, on observe la présence d'un carrelage mural, d'un lourd triptyque de pierre fixé au mur par de solides attaches, et de vitraux :

Photo Chapelle de l'Hospice d'Havré, Tourcoing - Plaques et carrelage mortuaires


Les dalles funéraires de pierre bleue

Trois dalles funéraires sont suspendues côte à côte, sur le mur, au fond de la nef. On pense d'abord avoir affaire aux vantaux d'un triptyque massif, à tort. Ces dalles de pierre bleue de Tournai sont très usées. C'est à peine si l'on peut en discerner les inscriptions et gravures.

On y devine la présence de personnages, un sur chaque panneau. Ce sont en fait des religieuses : la Mère supérieure Isabeau du Bosquel à gauche (décédée en 1669), Maximilienne De Buigne à droite, successeur d'Isabeau dès 1661. La troisième, au centre, reste inconnue à ce jour.

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - Chapelle et Plaques funéraires


Le carrelage funéraire mural

Et voici le carrelage mural, sur lequel on voit de très nombreuses inscriptions mortuaires, hommages aux soeurs et prêtres ayant exercé dans les lieux... sur chaque carré en réalité, y compris ceux du pourtour, mais pas sur les zones noires :

Photo Hospice d'Havré, Tourcoing - Carrelage mural de la chapelle

Gros plan sur une des dalles... :

Carrelage mortuaire Prêtre Louis Lanbin

D.O.M. [Deo Optimo Maximo = à Dieu très bon, très grand]. Icy repose le corps de Maître LOUIS LANBIN, Prêtre et Chapelain de cette (...) Hopital pendant trois années, décédé le 4 avril 17xx, âgé de 33 ans. Requiescat In Pace [locution latine plus connue aujourd'hui sous le sigle RIP = Rest In Peace = Repose en Paix]

... et sur une autre :

Carrelage Mortuaire Soeur Marie Prudence Despature


Sépulture de la Vertueuse Soeur Marie Prudence Despature, religieuse morte le 22 d'aoust 1758. Âgée de 31 ans. Professe de 8. Requiescat In Pace. Amen.


Les vitraux de la nef

Ils présentent les monogrammes MA, désignant Marie et IHS, Jésus :

Photos Vitrail de Marie MA et de Jésus IHS - Hospice d'Havré, Tourcoing




Les signatures des peintres Van Steelant et Jules Brouwers

Le mur Nord de la nef présente une alcôve décorée mettant en valeur les signatures de R. Van Steelant et de Brouwers :

Signatures Van Steelant et Brouwers



La voûte et ses motifs

La voûte de cette chapelle est dite en "berceau brisé" : l'arc est en effet brisé et non pas rond. Le berceau brisé permet de donner plus de hauteur à l'édifice que la voûte en plein-cintre, tout en exerçant des poussées latérales plus faibles sur les murs porteurs :

Voûte en berceau brisé



Motifs de la voûte de la nef


en espérant vous avoir correctement renseignés
et avec un grand merci pour notre photographe
Merci de votre visite