Chocolaterie-Confiserie Saint-Jacques

Chocolaterie-Confiserie Saint-Jacques, Tourcoing
  • 43 Avenue de la Marne, Tourcoing.

Fabrique aujourd'hui disparue ayant représenté un fleuron tourquennois de la confection de chocolats et confiseries.


Le Centre d'Histoire Locale de Tourcoing nous apprend que :
« Le 20è siècle est marqué par une augmentation significative de la consommation mondiale de sucre. Dans les centres urbains, les pâtisserie-confiseries se multiplient. Après la Seconde Guerre Mondiale, on en compte près de 200 dans le Nord. À Tourcoing, la chocolaterie Saint-Jacques fondée en 1887 confectionne ses propres confiseries : "bonbons fourrés, suisses, anglais et russes, caramels, nougats, gommes, bonbons fins de chocolat en bouchées et de nouvelles continuelles." (publicité de la chocolaterie Saint-Jacques). » (source : chl-tourcoing.fr)

Une ancienne facture de la fabrique montre qu'elle vendait aussi des "boules de gomme", "pastilles vertes", "pastilles roses", "têtes de nègres", "ménager de réglisse", des "macédoines réglisses", "des "gommes martinique".







Écusson de la Chocolaterie-Confiserie, redessiné informatiquement d'après modèle miniature :
écusson Chocolaterie-Confiserie Saint-Jacques, Tourcoing



Quelques publicités anciennes

Publicité redessinnée logiciellement d'après modèle miniature en très mauvais état.
On y voit que la chocolaterie propose des plaques aux noms de GRETA, (chocolat au lait), WANDA (chocolat fondant), NATACHA (lait aux noisettes) et XENIA (chocolat à cuire) :






Conditions inscrites sur les courriers de la fabrique :
« Nos marchandises sont expédiées "Départ" et voyagent aux risques et périls du destinataire. Nos traites ne sont pas une dérogation au lieu de paiement qui est toujours Tourcoing. En cas de contestation, le Tribunal de Commerce de Tourcoing est seul compétent. Même en cas de pluralité de défendeurs l'action devra être engagée contre nous par voie principale. - Les dérogations à ses clauses ne font pas novation.. N.B. - Toute commande passée est considérée comme un ENGAGEMENT DE PRISE de livraison. Aucun ARTICLE SAISONNIER ne pourra être repris ni échangé. Les articles courants ne pourront être repris ou échangés que si la réclamation à leur sujet intervient DANS LE MOIS de la réception de la marchandise. »