Chapelle Saint Jean Baptiste

  • 122 rue du Touquet, Tourcoing. 
  • Quartier du Virolois. 
À côté de l'église désaffectée Saint Jean-Baptiste existe une chapelle ouverte au culte et appartenant à la paroisse de la Sainte Famille du diocèse de Lille. Son emplacement la rend facilement accessible aux habitants des quartiers de la Marlière, de la Croix-Rouge, du Virolois ainsi que ceux du quartier Saint-Gérard de Wattrelos, mais tout le monde bien entendu peut y venir.


Messes : une fois par mois : le deuxième samedi de chaque mois. 
Horaire de la messe : 18h30 - 19h30. 

Horaire pendant confinement COVID : 17h - 18h. 



✤ ✤ ✤
Cliquez sur les photos pour les voir en diaporama plein écran.
✤ ✤ ✤



Puisque l'église Saint Jean Baptiste a été fermée, une chapelle lui a succédé : 
cet article est destiné à vous la présenter :





Entrée rue du Touquet

Au premier plan à gauche, l'ancienne église Saint Jean Baptiste est le vaisseau mère de la chapelle. Mais elle n'est plus active puisqu'elle a été désacralisée en 1999 par Monseigneur Gérard Defois et vendue à une entreprise privée qui l'utilise comme lieu de stockage. Cette ancienne église de style néo-roman fut construite par l'architecte tourquennois Jean-Baptiste Maillard, en 1908. Elle desservait le quartier de la Gare. La chapelle dont nous parlons se trouve juste un peu plus loin, dans une bâtisse voisine, la seconde à droite sur le cliché ci-dessous : 



Voici sa porte d'entrée, entre le 120 et le 122 de la rue du Touquet :





Pour se repérer

Pour ceux qui ne connaissent pas bien le secteur, 
voici quelques points de repères marquants à côté de la chapelle.

La tour de la cotonnière du Touquet se trouve à 150 mètres : 
pour info, il ne s'agit pas d'une tour, mais de l'ancienne cage d'escalier de l'usine cotonnière qui, elle, a été entièrement rasée :



Les lofts "92 La Filature", aménagés dans l'ancienne filature Paul et Joseph Leurent édifiée en 1901. 
Ce bâtiment industriel et sa cheminée se situent au 92 de la rue du Touquet, 
à 70 mètres seulement de la chapelle : 

Lofts 92 La Filature, Tourcoing 2020


L'Intermarché Super du 185 rue du Touquet se trouve à 150 mètres, 
vers la Chaussée Marcelin Berthelot, non loin du Lidl Levant :


Après ces quelques repères destinés à mieux vous la faire trouver, revenons-en à notre chapelle.




Salle de Culte

Il ne s'agit pas d'une chapelle avec nef, choeur, abside, porche, clocher, etc., mais d'une simple et humble salle de prière pouvant toutefois accueillir une centaine de personnes :







Décorations Ornementations de la salle

Quelques-unes des ornementations proviennent de l'ancienne église, 
notamment le Jean-Baptiste, posé derrière deux morceaux d'une ancienne plaque de marbre cassée :



Une icône de l'Immaculée Conception posée sur deux briques de l'autel de l'ancienne église :


L'inscription sur la brique mentionne : 

« Couronne de la Vierge. Brique du Maître Autel. Église Saint Jean Baptiste. 1908 - 1999. »



Une statue de bois "Notre-Dame des Malades" :



Le Tabernacle ; à côté une photographie de l'intérieur de l'ancienne église :



Quelques-unes des scènes du Chemin de Croix de Jésus, suspendues aux murs de la chapelle :



Gros plan sur la sixième station du chemin de croix montrant Véronique, la femme pieuse de Jérusalem, essuyant par compassion le visage de Jésus : 




Une Vierge à l'enfant en bois brut, façon Arts premiers :






Salle de vie et de catéchisme

Attenante à la salle de prière, une salle de vie, de réunion, où se pratique aussi le catéchisme :





Parties extérieures et corridor

On accède à la salle de prière après avoir traversé ce corridor, dont les murs de briques rouges sont couverts de plaques autrefois suspendues dans l'église :



Observons ces plaques, une à une :


« Cette église dédiée à St Jean Baptiste a été bâtie par la famille Jean Flipo Desurmont. Elle a été bénite par Mgr François Delamaire, archevêque de Cambrai, le 30 août 1908. Sur tous les fondateurs et bienfaiteurs de la paroisse, répandez Seigneur vos meilleures bénédictions. »



Deux plaques commémorant des victimes de la première guerre mondiale 1914-1918 :



Quand l'église existait encore, ces deux plaques étaient disposées de part et d'autre d'un Jésus descendu de la Croix, dans une de ses deux petites chapelles latérales :




Une plaque indiquant les péripéties traversées par l'église lors de la Seconde guerre mondiale :


« Cette église St Jean Baptiste a été gravement endommagée par les bombardements de la guerre en mai 1944. Restauration entreprise en octobre 1945. Rendue au culte en novembre 1946. L'hospitalité des Ets Lepers Duduve a permis la continuité des exercices religieux pendant la période de réfection. Dans cette église, S. Exc. Mgr Émile Verhille, vicaire apostolique de Fort Rousset, a reçu la consécration épiscopale des mains de S. Ém. le Cardinal Liénart, évêque de Lille, et de  LL. EE. NN. SS. Marcel Lefebvre, délégué apostolique en Afrique française, vicaire apostolique de Dakar, et Paul Biéchy, vicaire apostolique de Brazzaville, le 21 décembre 1951. »



« Le 10 novembre 1946, fête de l'adoration, reprise des exercices religieux dans l'église. Le 16 février 1947, fête des 40 heures sous la présidence de son Excellence Monseigneur Clabaut, délégué par son Éminence le Cardinal Liénard. Inauguration solennelle de l'église après restauration définitive. Les paroissiens de St J. Bte et de Tourcoing ont largement contribué à la réfection de l'édifice. Curé : Abbé Jean Desnoulez. Président du Cté de restauration : H. Duprez-Dalle. »



Au bout du corridor, la cloche de l'ancienne église nous invite à continuer vers un petit jardin ; 
le mur de droite est celui de la salle de prière :




Au fond du jardin, un mur donne sur le flanc Ouest de l'ancienne église :




Gros plan sur le cloché décapité de l'église : un petit clocher ajouré surmontait en effet le cube supérieur (visible en haut à droite ci-dessous), mais il fut déposé en 2000 par une énorme grue, sous les yeux des habitants du quartier :